alien_covenant_critique_fi

Alien: Covenant n’est pas un mauvais film, mais tente de contenter deux publics différents sans jamais vraiment y parvenir. Continuer la lecture »

doctor-strange-fi

Avec son entrée dans l’Univers Cinématique Marvel, Doctor Strange vient-il vraiment soigner l’image du studio ? Continuer la lecture »

shoes_of_the_future_FI

De celles qui se lacent toutes seules à celles pouvant servir de GPS, ces chaussures nous montrent que le futur…ce n’est pas loin d’être maintenant. Continuer la lecture »

Le drone Nixie : après les selfies, voici les dronies !

target 80 x 80 px blackground
A l'instar des Google glass et des smartwatch de Samsung (Smart Gear) et Apple (Apple watch), la référence pour les drones pourrait bientôt s'appeler Nixie.
Vous aimez ? Partagez !

Si vous avez toujours rêvé de vous prendre en photo, mains libres  et en mode vue d’oiseau, votre rêve pourrait bientôt devenir réalité. Bienvenue dans l’ère des drones !

Connus tout d’abord pour leur utilisation dans le domaine militaire pour espionner l’ennemi, détecter les positions adverses et mener des frappes chirurgicales, les drones sont maintenant en passe de devenir le nouveau jouet des grandes personnes.  Avec l’un d’entre eux dans vos mains, vous n’auriez rien à envier à James Bond.

Mais avant d’aller plus loin, qu’est ce qu’un drone ? Un drone (de l’anglais « faux-bourdon »), également appelé UAV (pour Unmanned Aerial Vehicle), est un aéronef sans personne à bord télécommandé à distance ou autonome qui peut éventuellement emporter une charge utile, destinée à des missions.

En d’autres termes, son utilisation dépend de sa mission. Et avec l’avènement des technologies telles que la réalité augmentée, nous rentrons de plein pied dans l’une des phases les plus prometteuses de l’innovation tech. Et en termes d’innovations, Nixie est en bonne place pour révolutionner nos selfies (voire plus) qui deviendront alors des dronies.

Le prototype du drone est très prometteur.
Le prototype du drone est très prometteur.

Nixie est comme un hélicoptère miniature qui se détache du poignet pour prendre son envol et effectuer des photos voire prendre des vidéos. Espérons voir le projet prendre une bonne place au concours 'Make it Wearable'.

Une vidéo prise grâce à Nixie qui montre son propriétaire en pleine activité.
Une vidéo prise grâce à Nixie qui montre son propriétaire en pleine activité.

Malgré son utilité, la marge de manœuvre du drone est limitée. Et on a toujours pas d'informations sur son autonomie, sa résolution, la distance d'éloignement ou encore son temps de prise.

Nixie a les caractéristiques et d’un bracelet et d’un drone: ce qui fait de lui un hybride. ‘En un seul geste de la main, vous devriez pouvoir lancer le drone qui va vous survoler, calculer votre position et prendre une photo de vous puis revenir se rattacher à votre poignet.’. Le projet est actuellement à l’état de prototype et pourrait ouvrir la porte à d’autres inventions du même genre tout aussi innovantes qu’inédites. Son concepteur Christoph Kohstall a des chances de remporter le concours ‘make it wearable ‘organisé par Intel et dont l’équipe gagnante sera connue le 6 novembre 2014.

Le programme ‘Make It Wearable’ incite les porteurs de projets à en soumettre des concepts réalisables. Les propositions seront jugées sur des critères techniques pouvant générer des revenus. Au fur et à mesure que les participants avancent vers les demi- finales et atteignent la finale, ils seront accompagnés par des mentors. 10 finalistes vont recevoir 50.000 $ US ( env. 39580 € ) et un coaching intensif pour leur aider à concrétiser leurs idées et participer à la présentation finale ainsi que de prendre part à la soirée de gala. Le grand vainqueur recevra 500.000 $ US ensuite 200.000  et 100.000 seront attribués respectivement au 2ème et 3ème gagnant du concours.

Pour Intel, les objets ‘wearable‘ (portatifs en français) sont la prochaine étape des innovations tech. ‘Make It Wearable ‘ a pour but d’identifier les idées innovantes qui rejoignent cette vision: ‘une technologie qui s’intègre parfaitement dans la vie des gens et améliore leur quotidien de façon significative ‘.

 

 

D’après la vidéo et les explications de son inventeur, sa marge de manœuvre ou plutôt son espace aérien est assez restreint. Ce qui est une bonne chose vu les nombreuses interdictions et amendes qui poursuivent ces ‘objets volants identifiés ‘ !

Récemment le gouvernement du Sénégal a interdit de vol des drones sur le territoire suite à la couverture par la TFM (Télé Futurs Médias) d’un combat de lutte par l’une des caméras qui s’est trouvée être un drone. Aux États-Unis, le survol du parc  Yellowstone étant d’ordre privé, un  Néerlandais s’est vu récemment condamné à payer 3 200 dollars US pour en avoir effectué un survol avec un drone.

Ces deux exemples délimitent la frontière ténue entre innovation technologique et violation de la vie privée et par extension de la nécessité de ne pas troubler l’ordre public voire de menacer la sécurité intérieure d’un pays. Cette réalité ne fait que confirmer le binôme congénital entre science et philosophie.

Mis à part les selfies (ou ‘dronies ‘), l’utilisation de ces ‘bracelets volants ‘ pourraient nous être plus utiles comme par exemple survoler notre domicile suite à un bruit étrange en plein milieu de la nuit.

Si vous étiez propriétaire d’un ‘Nixie ‘, comment l’auriez-vous utilisé ? Faites preuve de créativité et partagez avec nous votre imagination fertile !

Sources / Références

Vous aimez ? Partagez !