alien_covenant_critique_fi

Alien: Covenant n’est pas un mauvais film, mais tente de contenter deux publics différents sans jamais vraiment y parvenir. Continuer la lecture »

doctor-strange-fi

Avec son entrée dans l’Univers Cinématique Marvel, Doctor Strange vient-il vraiment soigner l’image du studio ? Continuer la lecture »

shoes_of_the_future_FI

De celles qui se lacent toutes seules à celles pouvant servir de GPS, ces chaussures nous montrent que le futur…ce n’est pas loin d’être maintenant. Continuer la lecture »

Deus Ex: Mankind Divided enfin officiellement annoncé

HR_Photo
Les fans de Deus Ex le diront: « I always asked for this ». Adam Jensen reprend du service, dans un monde où les « augmentés » sont devenus des parias...
Vous aimez ? Partagez !

Sorti en 2011, Deus Ex: Human Revolution avait su séduire son public. Eidos Montréal nous offrait un FPS à la sauce RPG pas comme les autres, doté d’une histoire solide, d’un protagoniste principal très charismatique et d’une ambiance futuriste cyberpunk particulièrement envoutante.

Si beaucoup attendaient une suite, on ne savait pas si celle-ci serait directe, quand on voit la façon dont a évolué la franchise ( Deus Ex, Deus Ex: Invisible War et Human Revolution n’ont pas le même protagoniste principal, rappelons-le ). Et bien, c’est confirmé: c’est avec grand plaisir que l’on retrouvera Monsieur Adam « I never asked for this » Jensen, pour un nouvel opus très joliment sous-titré « Mankind Divided ».

deus_ex_img_1

Le jeu fera la couverture du numéro de mai du fameux magazine Game Informer, et le site nous promet du contenu exclusif à l’adresse http://gameinformer.com/deusex. À mettre dans ses favoris, sans équivoque…

L’histoire a l’air tout aussi travaillée que précédemment: 2029. Deux années se sont écoulées depuis les évènements tragiques de « Panchaea » . Lors de ces derniers, les « illuminati » avaient pris le contrôle des « augmentés », les forçant à s’attaquer à toute personne n’ayant pas d’implants cybernétiques.

Les conséquences ne se sont pas faites attendre: La propension à l’augmentation a été stoppée et les augmentés sont maintenant considérés comme des rebuts de la société à éliminer. Jensen est devenu agent d’une nouvelle branche d’Interpol, la « Task Force 29 », et tente tant bien que mal d’arrêter les actes terroristes de groupements de « transhumains » qui se sentent de plus en plus en danger dans ce monde qui les craint et les rejette.

Jensen a le sentiment que les choix qu’il a fait précédemment n’ont pas amené au bon équilibre. Aidé de ses nouvelles capacités, il va devoir se battre pour tenter de le rétablir ou au mieux, en créer un nouveau.

deus_ex_img_2

Bien entendu, ce sera toujours au joueur de décider de la façon dont Jensen règle ses problèmes: furtivement, sans trop de casse, ou bien en laissant des morceaux de dents un peu partout derrière lui. C’est la petite souris qui va être contente.

Côté technique, c’est le moteur Next-Gen « Dawn Engine » qui s’occupe de faire vivre le monde de « Mankind Divided ». Il s’agit d’une évolution majeure du moteur  « Glacier 2 » déjà utilisé par IO Interactive pour leur jeu « Hitman: Absolution » ( sorti en 2012 ).

Notons que le « Dawn Engine » intègre une technologie bien connue des possesseurs de cartes graphiques AMD et des joueurs du dernier « Tomb Raider » ( 2013 ), j’ai nommé le « TressFX », dans sa version 3.0. On nous promet ainsi des publicités pour les marques de shampooing et de gel dans les jeux vidéos représentations capillaires encore plus réalistes.

S’il y a bien une chose qui, moi, m’intéresserait techniquement, c’est qu’Eidos Montréal laisse les joueurs utiliser les sauvegardes de Deus Ex: HR pour influer sur la trame de Deux Ex: MD; on pourrait ainsi revoir ( ou pas ) certains personnages, et avoir une aventure différente selon les choix que l’on a faits dans le précédent jeu, tout comme l’avait brillamment exécuté Bioware avec la trilogie « Mass Effect »…

Zut, j'ai encore oublié d'ajouter le bouton de commande de pizzas.
Zut, j'ai encore oublié d'ajouter le bouton de commande de pizzas.

Question gameplay, Eidos Montréal a aussi eu la bonne idée d’étendre les possibilités RPG du titre au travers des armes, qui seront personnalisables en temps réel, visiblement à la façon de ce qu’on pouvait voir dans « Crysis ».

Espérons que l'environnement pourra ici vraiment influer et servir pendant les combats.
Espérons que l'environnement pourra ici vraiment influer et servir pendant les combats.

À part le « TressFX 3.0 », Eidos Montréal n’a pas vraiment donné de détails concernant le « Dawn Engine ». Mais on sait que celui-ci supportera le fameux DirectX 12, disponible uniquement sur Windows 10.

La dernière bonne nouvelle à retenir est que Square Enix compte faire de cet univers de Deus Ex une franchise, ce qui implique que l’on ait de fortes chances de revoir encore M. Adam « Je suis badass » Jensen pour les suites qui arriveront.

Aucune date de sortie n’a filtré pour le titre, et vu la vague de reports auxquels on a eu droit ces derniers temps ( Oui, Rocksteady et Batman Arkham Knight, les regards sont tout particulièrement sur vous ), c’est surement une bonne chose. Et si le titre est exclusivement next-gen ( PS4, XBox One et PC ), il semble que les possesseurs de la Wii U qui avaient eu droit à l’opus précédent devront acquérir celui-ci sur une autre machine

Espérons aussi que Deus Ex: Mankind Divided marquera la fin de l’ère des « Remaster », parce qu’il faut le dire, ça commence sérieusement à bien faire. Encore que…Accueillir une version HD de Final Fantasy X sur PC, hein, messieurs de chez Square Enix…

En attendant, la première bande-annonce est déjà arrivée et pas besoin d’être un « augmenté » pour avoir envie de cliquer sur le bouton play ^^ ( N’oubliez pas d’activer les sous-titres, si vous avez quelques soucis avec la langue de Shakespeare ^^):

P.S: Pour ceux et celles qui sont intéressé(e)s, la musique de la bande-annonce peut être écoutée ici => Deus Ex: Mankind Divided – Trailer Music. On se réjouira d’apprendre que c’est Michael McCann, qui avait déjà composé la fabuleuse bande originale du précédent opus, qui rempile.

Sources/Références:

Vous aimez ? Partagez !