alien_covenant_critique_fi

Alien: Covenant n’est pas un mauvais film, mais tente de contenter deux publics différents sans jamais vraiment y parvenir. Continuer la lecture »

doctor-strange-fi

Avec son entrée dans l’Univers Cinématique Marvel, Doctor Strange vient-il vraiment soigner l’image du studio ? Continuer la lecture »

shoes_of_the_future_FI

De celles qui se lacent toutes seules à celles pouvant servir de GPS, ces chaussures nous montrent que le futur…ce n’est pas loin d’être maintenant. Continuer la lecture »

Avengers L’ère d’Ultron

av_aou_fi
Avengers: L'ère d'Ultron ? Excellent divertissement visuel ? Oui ! Bon film Marvel ? Oui ! Excellent film tout court ? Non.
Vous aimez ? Partagez !

C’est pas forcément ultra, Ultron

Le Shield n’est plus. Et si l’organisation Hydra semble avoir été démantelée, certains tentacules gesticulent encore. De mauvaises herbes que les Avengers s’évertuent à arracher; une quête qui va parallèlement leur permettre de retrouver le fameux sceptre de Loki, élément clé sur lequel Tony Stark s’empresse d’expérimenter…

Résultat: Il donne naissance à Ultron, intelligence artificielle souffrant de ( gros ? ) problèmes d’ego. Ultron en profite pour se doter d’un « corps » et d’une « mission », et l’humanité pourrait bien en payer le prix, surtout si les Avengers ne trouvent pas un moyen de l’arrêter…

J’aurais aimé dire que ce nouveau volet des Avengers fait la part belle au scénario. Malheureusement, celui-ci reste parfaitement classique et sans surprises. D’un côté, une I.A. qui se retourne contre ses maîtres et décide de gagner en puissance, de l’autre, les maîtres qui tentent tant bien que mal d’en reprendre le contrôle ou au mieux, de la désactiver ( tiens, ça me rappelle vaguement un film avec un certain Schwarzenegger ).

Tout comme avec les gardiens de la galaxie, Marvel continue de nous introduire au compte-gouttes les éléments qui vont surement constituer l’apogée de son fameux univers, pour les connaisseurs. Pour les novices, on ne donne toujours pas assez d’explications sur lesdits éléments, ce qui peut parfois s’avérer frustrant. Vous êtes prévenu(e)s, si vous comptiez en savoir plus ici, vous risqueriez bien de rester sur votre faim…

« Mais où est donc Pym quand on a besoin de lui faire porter le chapeau ? »

Ici, c'est Tony Stark qui se mord les doigts d'avoir créé Ultron, dans le comics, c'était Hank Pym, alias Ant-Man. Ce dernier ne sera introduit dans l'Univers Cinématique Marvel que dans le prochain film éponyme.

Au moins, on connaît maintenant le nom de cette gemme...

Oui, vous l'aurez deviné, on évoquera encore les gemmes de l'infini. Mais le fait que Marvel n'en dise pas plus à ce sujet donne au film un arrière-goût de « filler » juste utilisé pour introduire de nouveaux personnages.

M.Ultron manque un peu d’ère ?

Du côté des Avengers, il est plaisant de glaner plus d’informations à leur propos, surtout sur ceux qui n’ont pas eu droit à leur propre film tels qu’Œil de Faucon. Et si les relations entre les différents membres de l’équipe ont joliment évoluées, il y en a tout de même un qui reste désespérément isolé, j’ai nommé Thor.

Parmi les nouveaux venus, on compte QuickSilver et la Sorcière Rouge, les « optimisés », respectivement interprétés par Aaron Taylor-Johnson et Elizabeth Olsen. Si ceux-ci n’avaient pas pu vraiment exprimer leur potentiel dans le récent reboot de Godzilla, c’est ici l’exact inverse et on prend plaisir à voir leurs personnages gagner en grade au fil de l’aventure.

Et concernant le grand méchant ? Difficile de ne pas remarquer la facette assez philosophique avec lequel Ultron prend sa mission, ce qui ajoute un petit plus au personnage. Cependant, s’il lui arrive d’avoir des moments pendant lesquels il brille, il lui manque cette petite pointe de « folie » extravagante, de celle qui donne à un vilain son côté vraiment épique. Et ce n’est malheureusement pas son seul défaut…

Même la naissance du personnage semble avoir été précipitée.

Il est regrettable qu'on n'est laissé ni le temps ni l'espace à Ultron de « s'épancher » et d'ainsi vraiment développer sa personnalité. N'aurait-il pas mieux valu faire deux films à son sujet plutôt qu'un seul ?

Paul Bettany semble cependant s'être très bien imprégné de son modèle papier.

Vision souffre un peu du même problème qu'Ultron: le personnage aurait pu être plus intéressant, mais arrive bien trop tard dans le film pour espérer le devenir. Rendez-vous pour Avengers 3 ?

Alors, tu nous la mets l’ambiance, Ultron ? ou pas ?

Josh Whedon et son équipe nous montrent encore à quel point les ambiances « chaos pre-apocalyptique » leur tiennent à cœur; un élément que ceux-ci utilisent intensément dès qu’ils le peuvent pour nous en mettre plein la vue avec de l’action à tout-va. Le souci est que ce genre d’atmosphère est justement supposée créer une certaine tension latente et ce n’est pas le cas.

On ne ressent jamais vraiment de pression liée au contexte. Pour quels raisons ? En premier lieu parce qu’on a toujours le sentiment que quelque soit ce qui se passe, les Avengers ne sont ( ne seront ? ) jamais assez déstabilisés pour perdre le contrôle de la situation. En second lieu à cause d’Ultron lui-même, qui n’apparaît jamais vraiment comme un Némésis potentiel et ce pour AUCUN des Avengers.

Et c’est d’autant plus frustrant quand on se rend compte que certaines scènes semblent meubler un certain vide scénaristique plus qu’autre chose

Thor sert au moins à amuser la galerie avec son légendaire marteau...

Heureusement, on a droit à quelques passages d’humour bienvenus, mais ces derniers ne viennent-ils justement pas encore détendre une atmosphère qui n’était déjà pas assez tendue à la base ?

Pour certains Avengers, ces scènes semblent parfois même être inutiles...

Certaines scènes nous font plonger dans l'inconscient parfois tourmenté des Avengers. Sympathique mais non seulement elles cassent le rythme mais elles ne sont aussi pas assez fortes pour être immersives...

Vous reprendrez bien une petite invasion ?

Et voici enfin le domaine dans lequel le film s’avère satisfaisant. En effet, toutes les 5 à 10 minutes, on en prend plein la figure. Les designs sont magnifiques ( on appréciera la « carcasse » métallique imposante d’Ultron et le fameux « Hulkbuster » d’Iron Man ), les scènes de castagne sont plus que dynamiques et, bien entendu, Whedon et son équipe n’oublient pas les références si chères à l’univers Marvel.

Le studio est sur son terrain de prédilection et ça se sent. Pourtant, certaines scènes donnent une impression de déjà-vu tirée du précédent volet avec un effet « miroir inverse ». À un tel point qu’on a parfois le sentiment que le « screenplay » a été recyclé mais de façon assez subtile pour que cela passe ( presque ? ) inaperçu. L’équipe Marvel serait-elle en train de se reposer sur ses lauriers ?

« Oui, cher ami Hulk, moi aussi je peux gagner en taille et me la péter M.Muscle. »

Les fans l'attendaient, la confontration Hulk/Iron Man version « Hulkbuster ». Et ils ne seront pas déçus. Drôle, rythmée, immersive, surement la meilleure scène d'action du film !

Dommage aussi que les « minions » d'Ultron aient un look si générique.

Dans le précédent Avengers, l'envahisseur venait d'en haut. Ici il arrive d'en bas. Et ce n'est pas le seul exemple d'effet « miroir inverse » qu'on pourra trouver en faisant la comparaison avec le précédent opus.

Ce n’est pas encore l’air d’Ultron

La bande-son suit-elle le rythme ? Oui. Est-elle entraînante ? Plutôt. S’en souviendra-t-on à la sortie ? Non. Et c’est bien dommage. Là où les gardiens de la Galaxie ont tout raflé question sonore, l’autre groupe fétiche de Marvel n’a toujours pas trouvé le bon air.

Et s’il est vrai que refaire la prouesse du film de James Gunn risque d’être difficile, on est quand même surpris que les Avengers n’aient toujours pas au moins un thème principal qui marque. Et c’est encore plus surprenant quand on sait que c’est l’illustre Danny Elfman ( accompagné du moins connu Bryan Tyler ) qui en est en partie l’auteur.

Verdict

En résumé Note
Scénario Une trame avare en informations et restant un peu trop classique. 2/4
Personnages Ultron n'est pas si impressionnant. On aime les nouveaux venus. 3/4
Ambiance Une ambiance pas assez tendue mais on apprécie les moments d'humour. 3/4
Visuel On en prend plein les mirettes et les détails sont soignés. 3.5/4
Son La bande-son est bien dans l'action mais c'est loin d'être mémorable. 2.5/4

Marvel confirme encore qu'ils savent faire de bons films dans le registre « on vous en met plein la vue ». Cependant il serait dangereux pour le studio de se reposer sur ses lauriers...

14/20
Vous aimez ? Partagez !