alien_covenant_critique_fi

Alien: Covenant n’est pas un mauvais film, mais tente de contenter deux publics différents sans jamais vraiment y parvenir. Continuer la lecture »

doctor-strange-fi

Avec son entrée dans l’Univers Cinématique Marvel, Doctor Strange vient-il vraiment soigner l’image du studio ? Continuer la lecture »

shoes_of_the_future_FI

De celles qui se lacent toutes seules à celles pouvant servir de GPS, ces chaussures nous montrent que le futur…ce n’est pas loin d’être maintenant. Continuer la lecture »

La Paramount sucre la suite de Terminator Genisys de son calendrier

La Paramount a réorganisé son calendrier de sorties et la suite de Terminator Genisys n'y figure plus. La nouvelle trilogie a-t-elle encore de l'avenir ?
Vous aimez ? Partagez !

2015 a été une année plutôt riche en films faisant renaître des sagas tout droit venues du vingtième siècle. On a ainsi pu assister au retour fringant des dinosaures avec Jurassic World, à une truculente débandade routière avec Mad Max et la force a été sympathiquement présente avec le septième épisode de Star Wars. Cependant, toutes ces renaissances ne se sont pas forcément bien passées.

Et celle de Terminator Genisys en fait partie. Le film avait été plutôt froidement reçu par le public américain, duquel il n’avait pu tirer que 89 millions de dollars sur les 155 millions de budget effectif de production ( sans compter les frais des campagnes publicitaires ). Malgré un public mondial plus clément, la Paramount semble ne pas être convaincue de la franchise en l’état et a décidé de retirer Terminator Genysis 2 de son calendrier. Le long-métrage se retrouve donc sans date de sortie précise…

Visiblement, la Paramount n'est pas satisfaite de la route que prend la saga...

Au box office mondial, Terminator Genisys a ramené pas moins de 350 millions de dollars US, faisant passer les gains à un total de 440 millions. Difficile de justifier un arrêt total de la franchise sous cette perspective...

« C'est toi qui a décidé de la fin de Genisys ? Non ? C'est qui que je dois étrangler alors ? »

Il semblerait que le public américain n'est pas aimé le fait que l'on révèle que John Connor soit passé du côté obscur dans l'une des bandes-annonces, faisant de ce fait une mauvaise publicité au film.

La trilogie avait un plan de sortie plutôt bien calé, avec Terminator Genisys 2 prévu pour le 19 mai 2017 et la fin de la trilogie fixée pour quelque part dans le mois de juin 2018. Si la franchise semble être aujourd’hui en « stand-by », on sait tout de même de la bouche de la productrice Dana Goldberg que la saga va subir des réajustements ( qui ont l’air plutôt importants visiblement ), et que ceux-ci incluent aussi la série TV qui était supposée accompagner la nouvelle trilogie.

Rien n’est donc totalement perdu, même quand on apprend que le film de la Paramount qui a ravi la date du 19 mai 2017 à Genisys 2 est le reboot d’une autre saga du passé, j’ai nommé Baywatch. Oui, le 19 Mai 2017, ce sont des filles en bikini que vous verrez courir sur la plage et pas un monde apocalyptique rempli de « Terminators » aux yeux rouges prêts à exterminer la race humaine ( Bon, je pense quand même qu’on y gagne un peu au change, non ? ^_^ ).

Terminator Genisys 2: Emilia Clarke et Jai Courtney, la nouvelle Sarah Connor et le nouveau Kyle Reese.

Il faut quand même dire que la qualité générale du film était loin d’être au top, et surtout que les nouvelles itérations des personnages principaux laissaient vraiment à désirer… Devrait-on les sucrer eux-aussi ?

Je ne sais pas s’il faut espérer revoir Genisys 2 ( et 3 ) bientôt dans les calendriers de la Paramount. J’espère au moins que les réajustements en question ( si ceux-ci ne conduisent pas à un arrêt de la saga ) feront en sorte que l’on oublie que Genisys premier du nom n’était en fait qu’une copie longue durée du premier épisode de la série « Les chroniques de Sarah Connor ». Oui, oui, si vous daignez revoir cet épisode, vous vous rendrez compte que même certaines phrases sont restées MOT POUR MOT. Irritant, n’est ce pas ?

Pour moi, même si Genisys s’en est tiré mieux que l’opus « Renaissance », la saga n’a plus du tout la même saveur depuis le départ de James Cameron, qui lui, semblait savoir parfaitement où il allait ( et surtout semblait ne pas chercher à ramener que des brouzoufs ). En attendant, je vais me détendre en allant regarder certains épisodes de Baywatch, histoire de me mettre dans le bain du reboot. Vu comme c’est parti, il y a peu de chances que celui-ci aussi se fasse sucrer par la Paramount…

Sources/Références:

Vous aimez ? Partagez !