alien_covenant_critique_fi

Alien: Covenant n’est pas un mauvais film, mais tente de contenter deux publics différents sans jamais vraiment y parvenir. Continuer la lecture »

doctor-strange-fi

Avec son entrée dans l’Univers Cinématique Marvel, Doctor Strange vient-il vraiment soigner l’image du studio ? Continuer la lecture »

shoes_of_the_future_FI

De celles qui se lacent toutes seules à celles pouvant servir de GPS, ces chaussures nous montrent que le futur…ce n’est pas loin d’être maintenant. Continuer la lecture »

5 raisons de ne PAS aller voir le prochain Ghostbusters au cinéma

GB_5reasons_FI
La bande-annonce du prochain Ghostbusters est arrivée. Et malheureusement pour les fans, Sony Pictures semble avoir pris le parti de faire couler la saga...
Vous aimez ? Partagez !

Le topo

Je dois le dire: ce reboot, je ne l’attendais absolument pas. Le nouveau Ghostbusters a perdu énormément d’intérêt pour moi depuis belle lurette, dès que j’ai su que l’ancienne équipe ne revenait pas ( une décision en partie motivée par la disparition de l’acteur Harold Ramis, interprète du docteur Egon Spengler dans les deux premiers opus ). De plus, il m’était difficile de comprendre ce qui était passé par la tête de l’équipe de production pour qu’elle décide que la nouvelle escouade de chasseurs de fantômes soit entièrement féminine.

Puis le trailer du reboot a débarqué ce 3 mars 2016 ( vous pouvez le voir ci-dessous )…Et…que dire…j’éprouve un sentiment de déception énorme après l’avoir vu. Le niveau de Ghostbusters donne l’impression d’être tombé bien bas, au point d’avoir atteint des limites abyssales. Je pense franchement que ce nouveau film ne devrait pas porter le titre de la saga. Voici donc 5 raisons qui me semblent valides pour ne pas aller dépenser le moindre kopeck sur le nouveau Ghostbusters lorsqu’il sortira dans les salles obscures. En effet, si avoir l’esprit ouvert est une chose, laisser passer n’importe quoi en est une autre…

Raison #1: La nouvelle équipe est complètement féminine sans raison

Stop ! Je vous vois venir à des kilomètres: « Ooooouh, celui-là doit être misogyne et/ou anti-femmes ». Et bien non; les femmes, je suis tout contre et non contre ^_^. Dans le cas présent,  j’estime quand même qu’il est très difficile de justifier le remplacement total de l’équipe masculine précédente par des femmes autrement que pour dire « ils ont fait les premiers uniquement avec des hommes; nous, on va faire l’opposé en ne prenant que des représentantes de la gent féminine, sans raison, simplement parce que l’on peut. ».

Cela ressemble douteusement à une sorte de vengeance avec un arrière-goût féministe plus qu’à une envie réelle d’apporter une plus-value significative à l’univers Ghostbusters. Et sur cet aspect, je suis entièrement contre. Toutefois, ne nous égarons point, les femmes peuvent être autant « badass » que les hommes au cinéma ( « Alien », « Hunger Games » ou encore « Charlie Angels », pour rester dans le domaine action/S-F, nous l’ont prouvé ). L’opposition hommes/femmes a malheureusement l’air ici de vouloir être prise effectivement pour ce qu’elle est: une opposition et rien d’autre

5 raisons de ne pas aller voir le nouveau Ghostbusters: La nouvelle équipe.

« Ouais ! On est des filles et on gère comme des mecs ! ». Ahem…Ce n’est PAS LE SUJET PRINCIPAL DE GHOSTBUSTERS. Je ne regardais pas les précédents films à cause du genre des protagonistes. Pourquoi devrais-je commencer à le faire ?

Raison #2: Le jeu des acteurs/actrices a l’air pitoyable en plus des stéréotypes

Commençons par les actrices. Entre leur manque flagrant de dynamisme, leur air quasiment constant qui semble traduire l’état d’esprit « Mais qu’est ce que je fiche à jouer dans un film pareil, moi !?!!? », et des passages clairement surjoués, elles peinent à convaincre et ceci DÈS la bande-annonce ! Et il faut encore compter avec des stéréotypes à peine voilés dont certains particulièrement douteux, du genre « elle est noire donc elle ne peut pas jouer une scientifique ».  À notre époque ? je persiste et je signe: c’est pitoyable.

Et du côté des acteurs ? On aura remarqué que Chris Hemsworth, qui joue le rôle du nouveau réceptionniste, aura eu droit à 0 SECONDES de parole dans l’ensemble de la bande-annonce, tout en ayant l’air d’avoir une place PARFAITEMENT INUTILE et très anecdotique dans le déroulement des choses. Encore une sorte d’inversion des rôles hommes/femmes dans les films mais cette fois-ci du point de vue des féministes ? * Soupire *

5 raisons de ne pas aller voir le nouveau Ghostbusters: La bimbo « Chris Hemsworth ».

« La seule chose que je fais, c’est ouvrir une porte de façon outrageusement nonchalante en ayant l’air d’être une bimbo version masculine ». Même Annie Potts n’avait pas eu droit à un traitement aussi rétrograde dans les deux premiers films.

Raison #3: Le visuel est à la ramasse

Premier point: les nouvelles itérations de fantômes. Il n’a pas pu passer inaperçu, l’effet fluo violent et baveux. Était-il nécessaire ? Bien sur que non. On sent la volonté des producteurs et réalisateurs du film de vouloir le rendre forcément attrayant pour un public jeune par ce biais. Et quoi de mieux qu’un effet « glow » exacerbé pour ça ? Surtout que l’on a surement déjà pensé à la ligne de jouets qui va suivre et qui va l’exploiter ?

Deuxième point: Les nouveaux costumes des chasseurs…ahem…excusez-moi…des chasseuses. Est-ce seulement moi ou ressembleraient-elles plus à des techniciennes de surface qu’à de vaillantes guerrières modernes supposées nous protéger de vilains fantômes ? Il faut tout de même dire que la comparaison avec les costumes des années 80 ( 30 ans auparavant tout de même ) fait particulièrement mal. Au moins, la nouvelle version de l’Ecto-1 ( le véhicule d’intervention emblématique des ghostbusters ) a conservé son côté kitsch…

5 raisons de ne pas aller voir le nouveau Ghostbusters: Les nouveaux costumes font vraiment cheap.

Alors que les anciens faisaient crédibles, les nouveaux costumes font passer les ghostbusters pour de simples dératiseurs. Et surtout: où sont les labels des noms ? Où sont tous les petits accessoires qui les rendaient si folkloriques et intéressants ?

Raison #4: L’ambiance Ghostbusters s’est complètement envolée

Petit rappel sur ce qu’était l’ambiance Ghostbusters: un subtil mélange entre mythologie apocalyptique et paranormal, le tout pris avec un certain sérieux qui se voyait intelligemment contrebalancé avec un humour simple, naturel et bien dosé. C’est d’ailleurs cette atmosphère unique qui a principalement fait le succès des deux premiers long-métrages.

Dans le reboot ( du moins dans ce que l’on peut entrevoir dans la bande-annonce ), ce dosage équilibré a l’air d’avoir complètement disparu. On sent de plus des tentatives désespérées ( et désespérantes ) de faire rire couplées à une envie inutile de faire ressortir le côté scientifique des ghostbusters ( dans le genre « les femmes aussi, elles ont de la cervelle pour manipuler des équations complexes ! » ). Un mélange qui, à mon avis, s’avère tout bonnement indigeste en plus d’être consternant.

5 raisons de ne pas aller voir le nouveau Ghostbusters: Kristen Wiig se la pète avec des équations à deux francs.

Dans les premiers, on ne tentait pas de nous inonder avec le côté « scientifique » des ghostbusters, parce que ce qui primait, c’était le fun. Ici, cela semble être devenu quasiment une priorité…Pour quelles raisons ? Je vous laisse deviner…

Raison #5 : Le film présage déjà d’être une copie carbone des premiers

Pour Star Wars VII, l’impression de déjà-vu venant directement de l’épisode IV pouvait encore passer. En premier lieu parce que l’histoire racontée n’était pas une redite ( complète en tout cas ) des précédents opus en plus d’apporter une nouvelle dynamique. En second lieu parce que ce septième opus avait au moins le respect de compenser en introduisant de nouveaux personnages avec un fort charisme, égalant, si ce n’est plus, celui des anciens de la saga.

Il semble que Ghostbusters 2016 veuille se permettre la même « entourloupe », comptant surement sur le poids relatif de la franchise. On nous ramène déjà certaines scènes semblant provenir tout droit des premiers films telles que la rencontre avec le premier fantôme de la saga, la « Grey Lady ». Doit-on souligner que le scénario a l’air d’être très ( trop ? ) proche de celui du premier épisode ? J’aurais sans équivoque dit oui, surtout si ça apportait quelque chose de rafraîchissant à l’ensemble. Cependant, la seule originalité semble être…que ce sont des femmes qui auront la réplique cette fois-ci…Han han.

5 raisons de ne pas aller voir le nouveau Ghostbusters: La nouvelle « Grey Lady ».

Tiens, ce fantôme ressemble étrangement à la « Grey Lady » du premier. Et mon petit doigt me dit que la nouvelle équipe ne va la rencontrer nulle part ailleurs que dans une bibliothèque. Que dire…C’est très original par rapport aux précédents…

Conclusion

Soyons francs: le nouveau Ghostbusters semble être une apologie du féminisme débile plus qu’autre chose. Si l’on est contre la misogynie, on devrait aussi être contre tout véhicule médiatique qui promeut son inverse, la misandrie. Le film semble avoir été développé dans l’idée première de « remplacer les hommes par des femmes pour montrer qu’on peut faire tout aussi bien voire mieux qu’eux, non pas parce qu’on a du talent, mais parce qu’on est du sexe opposé. ».

Dans ce cas, pourquoi avoir gardé des stéréotypes tendancieux qui, s’ils pouvaient passer dans les années 80, sont difficilement acceptables de nos jours ? Pourquoi ne pas avoir choisi des actrices pouvant générer un charisme fort ? Pourquoi se contenter de faire du copié-collé légèrement remanié ( du moins, ça le sent à plein nez ) des premiers films et ne pas développer quelque chose de particulier à ce nouvel univers ?

Non. Quand je verrai quelque chose de bizzare dans le voisinage, ce n’est pas cette équipe de Ghostbusters que j’appellerai. Pour moi,  la franchise s’arrête aux deux premiers, sortis respectivement en 1984 et 1989, et au jeu vidéo, développé par Terminal Reality et publié en 2009 sous l’égide d’Activision ( que beaucoup considèrent comme le véritable troisième volet de la saga ). À ce point, il est difficile d’espérer que l’autre « reboot », en réalité un spin-off devant mettre en avant Channing Tatum et Chris Pratt, puisse sauver les meubles…Mais ne finissons pas sur une trop mauvaise note, et consolons-nous avec titre cultissime de Ray Parker Jr:

Sources/Références:

Vous aimez ? Partagez !