alien_covenant_critique_fi

Alien: Covenant n’est pas un mauvais film, mais tente de contenter deux publics différents sans jamais vraiment y parvenir. Continuer la lecture »

doctor-strange-fi

Avec son entrée dans l’Univers Cinématique Marvel, Doctor Strange vient-il vraiment soigner l’image du studio ? Continuer la lecture »

shoes_of_the_future_FI

De celles qui se lacent toutes seules à celles pouvant servir de GPS, ces chaussures nous montrent que le futur…ce n’est pas loin d’être maintenant. Continuer la lecture »

Hellboy 3, non, mais Hellboy le reboot, oui.

hellboy_reboot_fi
Exit Ron Perlman. Exit Guillermo Del Toro. Hellboy reviendra sur grand écran en mode reboot, avec une toute nouvelle équipe, au grand dam des fans...
Vous aimez ? Partagez !

Rah. Une minute. Laissez-moi finir de manger ma chaussure. * Rajoute une pincée de sel et un peu de ketchup *. Haaaa, Hollywood…On sait à quel point le « paradis » des studios américains aime les reboots, ce n’est un secret pour personne. Et cet amour du « renouveau » va jusqu’à faire subir la procédure à des sagas non terminées. Victime du moment: la franchise Hellboy, anciennement chaperonnée par Guillermo Del Toro, qui ne connaîtra jamais de dénouement. En lieu et place, on aura droit à une réinvention sous l’égide du directeur Neil Marshall.

Marshall n’a pas perdu de temps et l’acteur principal qui campera Hellboy a déjà été choisi. C’est à David Harbour ( le Sherif Jim Hopper dans la série Stranger Things ) que revient le rôle emblématique du démon aux cornes limées. La nouvelle a été annoncée par Mike Mignola ( créateur du comics Hellboy ) sur sa page Facebook. Une révélation qui est assez difficile à avaler pour les fans de Del Toro ( comme moi ), sachant que ce dernier aura TOUT tenté pour mettre en œuvre le troisième et dernier opus de la saga.

Hellboy 3, non, mais Hellboy le reboot, oui: Le nouveau visage de Hellboy, David Harbour.

On ne pourra pas dire que Marshall n’a pas eu l’œil quant à l’acteur principal, Harbour. Marshall devrait aussi se sentir à l’aise dans le genre fantasy/horreur/action, ayant travaillé sur Constantine et Game of Thrones, entre autres.

En effet, après la sortie en 2008 du second opus « Hellboy: Les légions d’or maudites », le troisième film est rentré en mode « enfer de développement » ( tiens, quelle coïncidence :-p ). Del Toro aurait pu trouver une porte de sortie avec Legendary Pictures après le refus d’Universal de financer le projet ( ainsi que d’autres studios d’ailleurs );  une porte qui s’est malheureusement refermée, ne laissant d’autre choix au fameux réalisateur que d’officialiser la mort de la saga en février 2017 sur Twitter.

Pour en revenir au reboot, on sait qu’il sera classé R, donc visiblement plus noir et/ou plus sanglant que son itération précédente. C’est la compagnie de production Millenium ( Avant d’aller dormir, Olympus Has Fallen ) qui s’octroie les rennes de la (potentielle) nouvelle franchise. Le film aurait pour titre officiel « Hellboy: Rise of the Blood Queen ». Mignola est bien entendu derrière le script, accompagné d’Andrew Cosby ( co-créateur de la série Eureka sur SyFy ) et Christopher Golden ( qui a aussi travaillé sur quelques comics Hellboy ).

Hellboy 3, non, mais Hellboy le reboot, oui: Nimue, telle que dépeinte dans le comics.

Dans le prochain film, Hellboy devrait affronter ni plus ni moins que la plus grande sorcière que l’Angleterre ait connu, Nimue, autrement appelée « La Reine de Sang ». Aura-t-on droit à plus qu’une simple trilogie ?

Avec le talentueux Del Toro laissant tomber le projet « Hellboy 3 », on aurait pu penser ne plus revoir le personnage franchir le palier « grand-écran ». On aurait aussi pu imaginer que « Hellboy » n’avait plus de potentiel en tant qu’adaptation cinématographique, vu les différents refus essuyés par Del Toro pour financer le dernier opus. En réalité, il semble plutôt que ce soit juste un problème de « gros sous » et rien de plus.

En effet, avec un reboot et de nouveaux acteurs, le nouveau studio derrière le film démarre avec une facture bien moins élevée qu’avec une suite de franchise, et ainsi avec bien moins de pression de devoir « cartonner » au box office. Ces deux écueils se voient cependant supplantés par deux autres: il va falloir attirer un nouveau public et surtout, se faire « pardonner » des fans de Del Toro et de Ron Perlman, l’ancien visage du héros cornu…

…Deux défis qui ne seront pas si évidents à surmonter. Pour les fans, on peut cependant se consoler en se disant qu’on aura au moins le plaisir de revoir Hellboy dans les salles obscures et que cela pourrait se faire très bientôt, contrairement à un autre anti-héros du même acabit divaguant lui aussi dans les méandres de l’enfer ( du développement ^_^), j’ai nommé…Spawn.

Sources/Références:

Vous aimez ? Partagez !