alien_covenant_critique_fi

Alien: Covenant n’est pas un mauvais film, mais tente de contenter deux publics différents sans jamais vraiment y parvenir. Continuer la lecture »

doctor-strange-fi

Avec son entrée dans l’Univers Cinématique Marvel, Doctor Strange vient-il vraiment soigner l’image du studio ? Continuer la lecture »

shoes_of_the_future_FI

De celles qui se lacent toutes seules à celles pouvant servir de GPS, ces chaussures nous montrent que le futur…ce n’est pas loin d’être maintenant. Continuer la lecture »

Batman: The Dark Knight Rises

Film: Batman: The Dark Knight Rises
Christopher Nolan nous offre enfin le final de sa saga Batman. Fin grandiose ?
Vous aimez ? Partagez !

Bane, le chauve, sourit…

Cela Fait 8 ans. 8 ans depuis la mort d’Harvey Dent. 8 ans que Batman en a endossé la terrible responsabilité et qu’il ne fait plus de même avec sa fameuse cape. Gotham semble enfin vivre une période de paix bien méritée après le mémorable passage du « Joker ».

Mais au loin, une tempête arrive, amenant avec elle un ennemi à la force et au charisme terrible: Bane. Ce dernier est prêt à tout pour briser la ville de Gotham et surtout son symbole: Batman. Ce dernier aura-t-il la force de lui résister après tant d’années d’inactivité ?

Deux des nouveaux personnages introduits: À gauche, John Blake ( Joseph Gordon-Levitt), à sa gauche, Miranda Tate ( Marion Cottilard ).
Deux des nouveaux personnages introduits: À gauche, John Blake ( Joseph Gordon-Levitt), à sa gauche, Miranda Tate ( Marion Cottilard ).

Tous les nouveaux personnages principaux introduits jouent un rôle important dans l'histoire. Si important qu'on sera même surpris de leur destinée finale dans cette dernière.

Après le passage de Ledger, excellentissime en Joker, Hardy s'en sort très bien. Bane est représenté avec brio.
Après le passage de Ledger, excellentissime en Joker, Hardy s'en sort très bien. Bane est représenté avec brio.

Le scénario est une continuation directe de celle du premier épisode dans lequel Batman affrontait Ra's Al Ghul. Bane, en plus de vouloir détruire Gotham, cherche à « punir » Bruce Wayne.

Serait-ce la fin ?

Bane, violent, implacable et sans pitié, prendra la ville de Gotham en otage. L’ambiance qui en résulte fait immédiatement penser à une sorte d’apocalypse avant l’heure. Du côté de Bruce Wayne, on sent la demande de retraite anticipée. Le chevalier noir semble épuisé, physiquement comme mentalement.

On se doute que ce sera son dernier combat, un affrontement qui pourrait bien lui coûter la vie. Le tout est tout de même édulcoré grâce aux charmes de dame Selina Kyle, l’anti-héroïne servant uniquement ses intérêts, et aussi de John Blake, qui semble faire souffler un vent de renouveau…

Bruce Wayne et le costume de son alter ego, Batman
Bruce Wayne et le costume de son alter ego, Batman

Bruce Wayne, fatigué, doit laisser un héritage avant son départ: un symbole de force inoubliable à sa ville mais aussi un successeur digne de ce nom. Le trouvera-t-il ?

Bane, aux commandes de son armée.
Bane, aux commandes de son armée.

Bane ne lésinera pas sur les moyens pour arriver à ses fins. En tant qu'ex-membre de la ligue des ombres, installer le chaos, ça le connaît. Une ambiance apocalyptique presque festive...

Vas-y, bats, man !

On n’est pas déçu visuellement. Les combats et courses-poursuites caractéristiques de la franchise sont bien là, intenses et rythmés. Par contre, l’enchaînement des événements a l’air moins précis et ordonné que pour les précédents épisodes de la saga.

Une façon pour Nolan de renforcer le côté chaos de la situation ? Ou notre cher réalisateur serait fatigué lui aussi ? On aura le plaisir de revoir le surprenant bat-pod et d’assister au ballet aérien du « bat », le bat-wing façon Nolan. De façon générale, les effets spéciaux sont au poil, bien entendu.

Bane s'évade d'un avion de façon spectaculaire et il le fait avec grande classe.
Bane s'évade d'un avion de façon spectaculaire et il le fait avec grande classe.

L'une des premières scènes du film qui décrit l'évasion de Bane d'un avion est à la fois impressionnante et originale. Un véritable régal pour les yeux.

Le « Bat », le nouveau véhicule de Batman, tout aussi déjanté que la Tumbler.
Le « Bat », le nouveau véhicule de Batman, tout aussi déjanté que la Tumbler.

Nolan n'aimant pas les effets spéciaux façon « CGI », on ne sera pas surpris d'apprendre que le « Bat » aura été construit et animé grandeur nature. Une performance à saluer.

Deshi Deshi Basara Basara !

Les musiques des précédents Batman ont ici été réutilisés. Elles étaient déjà excellentes, pourquoi donc se priver ? Hans Zimmer n’a cependant pas chômé et rajoute à son oeuvre auditive le thème de Bane, fort et entraînant. On le ressent jusque dans la poitrine et on a envie que d’une chose: crier Deshi Basara !

Chez les acteurs, on ne note aucune fausse note . Mention spéciale à la voix de Bane, qui, a défaut d’être flippante, colle parfaitement au personnage tout en le rendant suffisamment inquiétant.

Verdict

En résumé Note
Scénario Intéressant, surprenant et ouvert à de nouvelles possibilités. 4/5
Ambiance Bonne mais moins forte que pour les précédents Batman. 4/5
Visuel Visuel moins précis que les précédents mais toujours au top. 4/5
Son La bande son est époustouflante. On en redemande ! 5/5

Malgré une fin à la « Hollywood » qui déçoit un peu, Nolan finit sa saga de façon plus qu'honorable à défaut d'être en apothéose.

17/20
Vous aimez ? Partagez !
  • Yota

    J’ai adoré ce dernier volet. Beaucoup l’ont critiqué pour diverses raisons. Perso, je le trouve énorme ! Le chaos est bien là et les images d’un réalisme à couper le souffle. Thumb up !