thepredator-fi

« The Predator » cherche tellement à en faire qu’il finit par rentrer ( sans le vouloir ? ) dans la parodie… Continuer la lecture »

Venom_fi

Difficile de dire non à Venom, qui dégage un charisme pour lequel il n’y a presque pas d’antidote… Continuer la lecture »

black_panther_fi

Black Panther dépeint la culture africaine de manière très tendancieuse, mais réussit à rester une bonne production Marvel. Continuer la lecture »

Des batteries en graphène pour les prochains smartphones Samsung ?

samsung_fi
Cela fait pas mal d'années qu'on annonce le graphène comme sauveur de la technologie moderne. Avec Samsung, il pourrait commencer par sauver l'autonomie de nos smartphones.
Vous aimez ? Partagez !

Ah. Je me souviens de tout ce « hype » qu’il y a eu autour du graphène lorsque l’on a annoncé ses propriétés et les améliorations possibles qu’il pourrait apporter à notre cher monde connecté. Ce composé, mis au grand jour en 2004 par Andre Geim et Konstantin Novoselov, devait engendrer une véritable « révolution » technologique, révolution qui se fait bien attendre depuis, il faut le souligner…

En effet, nous sommes en 2018,  et, près de quinze ans après sa révélation scientifique, le graphène est loin d’être exploité à son plein potentiel par le grand public, si ce n’est exploité tout court. Une situation que Samsung pourrait bien faire évoluer au travers des batteries de ses prochains smartphones, vu que la société aurait fini le développement du concept, nouvelle qui nous vient tout droit d’un tweet du compte SamsungMobile.News:

Vu qu’il semblerait que nos bonnes vieilles batteries en ion-lithium aient atteint leurs limites autant en capacité qu’en vitesse de recharge, les batteries en graphène arriveraient à point nommé, étant 45% plus endurantes et pouvant se recharger jusqu’à cinq fois plus vite que leur ainées, introduites sur le marché depuis 1991. Le graphène permettrait aussi de réduire et de réguler la température pour éviter que celle-ci n’atteigne des limites « explosives », une nouvelle qui risque de ne pas plaire à certains membres d’Al Qaeda…Ahem.

Le graphène: Représentation en 3D de trois couches de graphène.

Le problème de base du graphène est qu’il est très difficile d’en produire en masse, le composé en carbone n’étant épais que d’un unique atome. Un obstacle que Samsung aurait réussi à éliminer ?

On ne sait pas encore quel Smartphone aura la chance d’intégrer cette technologie bienvenue, certains penchant pour le S10 ( bien que le Galaxy Note 10, que l’on pense voir arriver vers automne 2019, serait un pari plus raisonnable ). La véritable question qui se pose serait alors le prix demandé par Samsung pour pouvoir en profiter, surtout si la compagnie se retrouve être la seule sur le marché à produire un tel type de batteries…

Il est cependant possible que Huawei ne vienne lui faire un tête à queue, sachant que la société utilise déjà pour son P20 un film de graphène pour assurer le refroidissement de l’appareil. Le graphène commence donc petit à petit à faire son entrée chez le grand public, mais beaucoup d’entre nous, j’imagine, attendent plutôt que ce matériel du futur nous apporte la saint-graal ultime: des écrans enfin quasi-incassables !

Sources/Références:

Vous aimez ? Partagez !